L’action du GESD pendant le confinement…

Avec la pandémie et pour faire face au confinement, le Groupe d’Entraide Soutien Dépendance s’est organisé pour continuer ses actions d’entraide et de soutien avec des Groupes de Parole en visio conférence Zooom, un soutien téléphonique individuel, une aide sociale aux adhérents…

  • Bernard G. a constitué chaque semaine un calendrier d’appels aux adhérents : nous sommes 11 membres au Conseil d’Administration, et nous téléphonions à 6 personnes pour avoir des nouvelles, s’assurer que la situation était sous contrôle, éviter l’isolement et proposer de l’entraide si nécessaire. Depuis le 1er mai, nous n’appelons plus que les personnes qui ne participent pas aux visio-réunions.
  • Nathalie B. est devenue la référente sociale de l’association : elle a constitué un répertoire d’aide alimentaire et sociale durant la crise sanitaire, s’est chargée des protocoles de demandes et est devenue l’interlocutrice des adhérents en difficulté sociale. De même, elle a organisé un protocole pour faire face aux violences familiales.
  • Alain R., informaticien à la retraite, a mis en place une plateforme de visio-conférence ZOOM afin de maintenir les groupes de paroles indispensables pour faire face aux addictions et un Intranet afin de mettre à disposition des adhérents des ressources (documents sur la résilience, les bons gestes…, vidéos de sophrologie, forums, agenda…). Dans cette période difficile de confinement, il fallait libérer la parole, objectif atteint avec les visio-réunions.
    Il a aidé tous les membres du C.A. à installer ZOOM sur leurs ordinateurs, tablettes ou téléphone, les a initiés à l’animation en visio-conférence et a organisé les premières réunions. Ensuite, il a proposé son aide aux adhérents volontaires et les a accompagnés dans l’utilisation de ce programme indispensable pour fédérer des échanges en visio tout en assurant la confidentialité des propos.

Nous avons organisé trois groupes de parole Zoom par semaine. Cette organisation a pris du temps, mais nous a permis de continuer à travailler sur la maladie des addictions. Ainsi, les plus isolés se sont sentis soutenus, les rechutes sont accompagnées. Cette organisation va perdurer du fait de la fragilité de nos adhérents et de l’intérêt qu’ils portent à ces réunions alors même que le retour aux réunions physiques habituelles est reporté à une date inconnue.

  • Patrick DELVAL a mis en place des séances de Sophrologie en vidéo sur Messenger avec Mme Emmanuelle COMBES.

Chaque semaine, nous avons également organisé un ZOOM – Conseil d’Administration pour faire le point sur les situations difficiles, planifier les accompagnements, programmer les groupes de parole…

L’interview de Patrick et Michel sur Plum FM le 14 mai 2020