Infrarouge : Gueules cassées

« Une partie importante de nos vies se joue à l’adolescence. Nos rencontres. Nos amis. Notre éducation. Le lieu où l’on vit. Qu’est ce qui fait que l’on s’en sort ou pas ? Y-a-t-il un déterminisme ? Et si tout était joué d’avance. »

Un film de France 2 réalisé par Allan Henry, Nicolas Bourgouin.

Les amis d’enfance ça ne s’oublie pas, on se construit avec eux…
Allan Henry a 28 ans, il est journaliste et vit à Paris. Il a grandi à Verdun dans la Meuse. Ses potes sont tombés dans l’héroïne. 10 ans plus tard, Allan a décidé de revenir sur ses pas, pour tenter de comprendre. Pourquoi eux ? À quel moment a eu lieu le point de non-retour ? Pourquoi et comment cette jeunesse rurale est-elle une cible facile pour l’héroïne ?

Pourquoi ce département ? La Meuse c’est sur la route de la drogue, qui part des Pays Bas et qui inonde la France. C’est aussi la Première Guerre mondiale et la crise de l’ère post industrielle. Ce film se veut avant tout rempli d’humanité. Ce n’est pas l’histoire d’une fatalité, c’est un récit d’espoir. La drogue y est évoquée à travers les liens d’amitié qui unissent Allan et ses amis d’enfance.

Allan a grandi dans le département de la Meuse. Un milieu rural aujourd’hui miné par l’héroïne. Chez moi, cette drogue on l’appelle la rabla. C’est un dérivé d’héroïne en fait. Un produit qu’on va chercher en Belgique et en Hollande et qui se vend 20 euros le gramme. A peine plus cher que du shit. Mon département occupe la deuxième place de la consommation d’héroïne en France. Le Grand Est est une région sinistrée aussi. Abandonnée en quelque sorte depuis la période post industrielle . Un ancien bassin minier où aujourd’hui le chômage explose. C’est dans ce contexte avec peu d’espoir professionnel, où le marché de l’héroïne ravage la jeunesse que j’ai passé mon adolescence. C’était à Dugny sur Meuse, un village de 2000 habitants. C’était il y a 15 ans.

Si aujourd’hui, Allan est journaliste, ce n’est pas le cas des amis avec lesquels il a grandi. Ses deux potes avec qui il a passé tous ses étés de 7 à 17 ans sont devenus accrocs à l’héroïne.

Ce film est une quête. Allan veut chercher, comprendre, sonder les facteurs aussi subtils soient-ils qui font qu’à un moment notre vie bascule d’un côté ou de l’autre.

https://www.france.tv/france-2/infrarouge/944493-gueules-cassees.html
diffusé le mer. 08.01.20 à 0h16
disponible jusqu’au 07.02.20

réalisé par : Allan Henry, Nicolas Bourgouin